Externalisation de services : Le marché malgache en expansion

Au-delà des clichés d’une île aux multiples risques, Madagascar a réussi à s’imposer dans le domaine de l’externalisation des services. En effet, « le pays est une destination de choix des investisseurs internationaux pour ne citer que l’implantation de téléperformance et bien d’autres outsourceurs en 2015. Nous sommes présents dans la Grande Ile depuis plusieurs années en équipant dans 500 positions pour accompagner les entreprises en matière de gestion des clients. En effet, on commence à s’intéresser au marché malgache suite à la saturation de celui de l’Afrique du Nord, notamment de la Tunisie et du Maroc, d’autant plus que c’est un marché en expansion », a expliqué Dalel Hammami, Sales Account Manager North & East Africa de Vocalcom lors de la célébration de la nomination de Harel Mallac au sein du groupe IBT en tant que partenaire dans la région de l’Océan Indien hier à l’hôtel Carlton Anosy.

Gérer les clients. En fait, Vocalcom est un éditeur leader mondial de solutions technologiques à destination des centres de contacts pour les ventes, le marketing et le service client. « Nous aidons les entreprises de toutes tailles à transformer leur relation client pour sublimer l’expérience utilisateur, en employant les dernières technologies et tous les canaux tels que les appels, le mail, le chat et bien d’autres réseaux sociaux. Nous équipons environ 3 600 clients dans le monde avec plus de 550 000 utilisateurs », a-t-elle rajouté. L’objectif est ainsi de mieux gérer les clients d’entreprises opérant dans différents secteurs d’activités comme la banque, l’assurance, la télécommunication et les centres d’appels. « Il s’agit notamment d’améliorer les expériences clients en faisant un serveur vocal ou en transférant des appels ou bien en répondant par mail ou encore via les réseaux sociaux. Autrement dit, c’est toujours être en contact avec les clients même si l’entreprise est fermée », a-t-elle enchaîné.

Retour d’investissement. L’expérience client est importante. En effet, un client satisfait va en parler à trois personnes tandis qu’un client insatisfait en fait fuir dix autres. Raison pour laquelle le partenariat entre Vocalcom et Harel Mallac permettra aux entreprises locales ou internationales d’optimiser l’acquisition de clients tout en les fidélisant.